test

Envoyer ce lien par e-mail à un ami.

Paiement du loyer

paiement-du-loyer
Le loyer que vous payez chaque mois sert à rembourser les emprunts faits par l'Ophis pour construire les logements, à financer l'entretien des groupes immobiliers, à payer certains frais de gestion mais aussi les impôts et les taxes et à rémunérer le personnel.
Au début de chaque mois, vous recevez votre avis d'échéance, qui vous rappelle le montant du loyer et des charges pour le mois qui vient de s'écouler. En effet, le loyer se paie à terme échu, c'est-à-dire à la fin du mois d'occupation (début janvier, vous payez votre loyer de décembre).
Les modes de règlement pour payer votre loyer :
  • le prélèvement automatique
    Gratuit, simple et sécurisé. Il vous suffit de remplir un formulaire de prélèvement, et le loyer sera prélevé automatiquement sur votre compte bancaire ou postal le 3, 8,12 ou 17 de chaque mois à votre convenance. Complétez le formulaire de mandat prélèvement automatique (cliquez ici), signez-le et renvoyez-le accompagné d'un RIB à l'Ophis.
  • le chèque bancaire ou postal
    Libellez votre chèque à l'ordre de l'Ophis (ne rien indiquer au dos du chèque),  joignez le coupon détachable situé en bas de votre avis d’échéance et adressez le tout sous enveloppe affranchie à l’adresse figurant sur le recto de votre avis d’échéance.
  • le paiement en ligne
    100% gratuit et parfaitement sécurisé. Connectez vous à votre espace locataire (codes d’accès sur votre avis d’échéance), visualisez votre solde à payer et réglez votre loyer à l’aide de votre carte bancaire.
  • le virement bancaire
    Il peut être mis en place sur demande auprès de votre banque ou via son site internet (il sera alors gratuit). Vous pouvez opter soit pour un virement ponctuel, soit pour un virement régulier. Retrouvez les références du compte bancaire de l’Ophis (IBAN et BIC) en cliquant ici.

Calcul des charges

Les charges correspondent à des impôts et taxes (taxe sur les ordures ménagères), à vos consommations personnelles (eau chaude, eau froide par exemple) et à certains frais concernant les parties communes (ascenseur, espaces verts, gardiennage...).
Leur montant est évalué à l’avance pour l'année à venir et, chaque mois, vous payez une provision avec votre loyer.
Les charges sont régularisées tous les ans : une fois l’année écoulée, on compare les dépenses réelles constatées (facturées) et les provisions versées, et selon les cas, la différence est à la charge du locataire (les provisions pour charges n'ont pas été suffisantes), ou au contraire elle lui sera remboursée (les provisions pour charges ont été plus importantes que nécessaire).

APL, comment ça marche ?

Presque tous les logements de l'Ophis ouvrent droit à l'APL (Aide Personnalisée au Logement) pour les locataires (sous conditions de ressources).
Le montant de l'APL varie en fonction de la composition de la famille, du niveau des revenus et du montant du loyer.
Cette aide est versée par la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) ou la MSA (Mutualité Sociale Agricole) directement à l'Ophis, qui la déduit ensuite du montant du loyer à payer par le locataire.
Le montant de l'APL est réévalué tous les ans par la CAF, en fonction de la déclaration de ressources qui lui est retournée par les locataires. Ce document, envoyé à tous les allocataires au printemps, doit absolument être complété et renvoyé à la CAF dans les plus brefs délais, sinon le versement de l'APL sera suspendu.
De même, tout changement dans la vie de la famille (naissance, décès, séparation, diminution ou augmentation de revenus...) a des conséquences sur le versement de l'APL et doit être signalé à la CAF.
Vous pouvez peut-être bénéficier d'autres aides facilitant l'accès au logement (Loca-pass, Fond de Solidarité au Logement...). Contactez le Fond de Solidarité au Logement, les collecteurs 1% ou la CAF.

Vous rencontrez des difficultés ?

Si vous avez des difficultés (passagères ou durables) pour payer votre loyer, surtout n'attendez pas : contactez aussitôt la conseillère sociale de votre secteur (Ophis Contact 04 73 41 16 16). Elle examinera votre situation, éventuellement vous orientera vers des organismes sociaux, établira avec vous un projet de budget familial, pourra vous proposer un échéancier ou un changement de logement si nécessaire.
Dans tous les cas, nous chercherons une solution pour régler au mieux ces difficultés. Ne laissez pas votre dette augmenter sans réagir.