test

Envoyer ce lien par e-mail à un ami.

Comment faire une demande de logement social ?

Vous saisissez votre demande de logement en ligne (un seul et unique formulaire valable pour tous les bailleurs sociaux du département).
Vous fournissez les pièces complémentaires obligatoires demandées.
Dès qu’une offre correspondant à votre recherche se présentera vous serez contacté par mail ou téléphone.
Attention : en aucun cas, l'enregistrement de la demande ne vaut attribution d'un logement.

Quelles conditions remplir pour prétendre à un logement social ?

Vous devez être français ou étranger admis à séjourner régulièrement en France avec un titre en cours de validité.

Vos ressources annuelles imposables ajoutées à celles de l'ensemble des personnes vivant au foyer ne doivent pas excéder un plafond réglementaire qui varie en fonction du nombre de personnes à charge.
Les justificatifs correspondants vous seront demandés avant l’attribution définitive d’un logement.

Quelles sont les aides financières auxquelles avoir droit ?

Vous pouvez percevoir une aide au logement versée par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) ou par la Mutualité Sociale Agricole (MSA) en fonction de votre situation.
Dès la signature de votre contrat de location, votre interlocuteur Ophis constituera avec vous votre dossier de demande.
Pour faire une estimation du montant de l’APL connectez-vous sur www.caf.fr.
Seule la CAF sera en mesure de vous donner le montant exact de votre aide au logement.
 

Quels documents fournir lors de la signature du bail ?

Le jour de la signature du bail, vous devrez obligatoirement fournir :
  • un chèque de dépôt de garantie, correspondant à un mois de loyer hors charges.
  • une attestation d'assurance habitation relative au logement proposé et ses annexes

Comment régler son loyer ?

Le loyer peut être payé par
  • prélèvement automatique
    Gratuit, simple et sécurisé. Il vous suffit de remplir un formulaire de prélèvement, et le loyer sera prélevé automatiquement sur votre compte bancaire ou postal le 3, 8,12 ou 17 de chaque mois à votre convenance. Complétez le formulaire de mandat prélèvement automatique (cliquez ici), signez-le et renvoyez-le accompagné d'un RIB.
  • chèque bancaire ou postal
    Libellez votre chèque à l'ordre de l'Ophis (ne rien indiquer au dos du chèque),  joignez le coupon détachable situé en bas de votre avis d’échéance et adressez le tout sous enveloppe affranchie à l’adresse figurant sur le recto de votre avis d’échéance.
  • paiement en ligne
    100% gratuit et parfaitement sécurisé. Connectez vous à votre espace locataire (codes d’accès sur votre avis d’échéance), visualisez votre solde à payer et réglez votre loyer à l’aide de votre carte bancaire.
  • virement bancaire
    Il peut être mis en place sur demande auprès de votre banque ou via son site internet (il sera alors gratuit). Vous pouvez opter soit pour un virement ponctuel, soit pour un virement régulier. Retrouvez les références du compte bancaire de l’Ophis (IBAN et BIC) en cliquant ici.

Pourquoi effectuer un état des lieux à l'entrée dans le logement ?

L'état des lieux, appelé aussi "constat d'état des lieux" est un document obligatoire qui décrit le logement loué pièce par pièce, ainsi que les équipements qu'il comporte. Il doit être joint au contrat de location.
Il permet de comparer l'état du logement au début et à la fin de la location et de déterminer, en cas de réparations nécessaires, celles qui incombent au propriétaire ou au locataire.
En principe, cet état des lieux est réalisé conjointement par le gardien et par le locataire, lors de la remise des clés.
Conservez précieusement votre exemplaire pendant toute la durée de la location. Il vous sera demandé lors de votre départ.

J’ai un problème technique sur un équipement, que faire ?

J’ai un problème en dehors des heures d’ouverture, qui contacter ?

En cas de problème grave sur votre résidence, lorsque les bureaux sont fermés et que le gardien est absent, contactez Ophis Urgences 09 69 39 29 10
Consultez le dépliant Ophis Urgences (pdf -1,27Mo)

Je souhaite quitter mon logement : comment procéder ?

Adressez une lettre de congé par courrier recommandé avec accusé de réception à nos services. La lettre de congé doit être signée par tous les titulaires du bail. Vous pouvez trouver des modèles sur notre site internet : cliquez ici.
 

Qu’est-ce qu’un préavis ?

C’est le délai obligatoire entre le moment où vous annoncez votre départ et le moment où la location prend fin. Il débute à partir de la date de réception de votre lettre de congé, qui figure sur votre accusé de réception. Il est d’une durée réglementaire de 3 mois.
Ce délai peut-être réduit dans certains cas :
  • à 2 mois, si vous quittez un logement conventionné pour un nouveau logement conventionné
  • à 1 mois, sur présentation de justificatifs
    • Mutation professionnelle
    • Perte d’emploi
    • Nouvel emploi consécutif à une perte d’emploi
    • Premier emploi
    • Locataire bénéficiant du RSA
    • Raison de santé, si vous êtes âgé de plus de 60 ans
(contactez Ophis Contact pour en savoir plus)

Je suis victime d’un dégât des eaux, que dois-je faire ?

Informez votre gardien et identifiez l’origine du problème (voisins, toiture…)
- Si le sinistre provient d’un autre logement, contactez votre assureur afin de l’en informer et d’obtenir un formulaire « constat amiable dégât des eaux » à remplir avec votre voisin. Rapprochez-vous d' Ophis Contact pour récupérer les coordonnées de l’assureur de l’immeuble qui doivent être précisées dans le constat.
- Si le sinistre provient des parties communes (toiture, façade, gaine technique…) ou de votre logement (fuite sur une alimentation d’eau, ou de chauffage…), informez votre assureur et contactez Ophis Contact afin de remplir le « constat amiable dégât des eaux ».

Qu’est-ce qu’un avis d’échéance ?

A la fin de chaque mois, vous recevez votre avis d’échéance qui vous informe du montant du règlement de votre loyer et de vos charges, et de la date à laquelle vous devez vous en acquitter.
 

A quoi correspondent les charges locatives ?

Elles regroupent les dépenses qui permettent d’assurer la maintenance et l’entretien des immeubles, des parties communes et des espaces extérieurs. Elles comprennent des charges communes (fournitures de services et entretien sur l’ensemble de l’immeuble) et charges individuelles (dépenses liées à vos consommations personnelles ex eau ou chauffage).

Qu’est-ce qu’une provision ?

Il s'agit du montant des charges locatives, que vous versez sous forme d’acompte (provisions pour charges), calculé en fonction de vos charges de l’année précédente et/ou des évolutions économiques prévisibles.
Pourquoi mes provisions peuvent être différentes de celles de mon voisin ?
Elles sont définies à partir d’une base de répartition telle que la surface de votre logement. Ainsi cette base varie d’un logement à l’autre. Par ailleurs les charges individuelles sont fonction de votre mode de consommation.
Quelle est la différence entre provisions et charges réelles ?
Les provisions sont calculées sur la base de l’année N-1, c’est un acompte sur l’année en cours. Les charges réelles correspondent aux dépenses réelles de l’année, calculées en fonction des factures reçues.
Combien ai-je payé de provisions depuis le début de l’année ?
Les charges de l’année en cours ne sont pas connues ; vous n’avez payé que les provisions mensuelles (=acompte). Le montant acquitté à ce jour correspond à la somme des provisions payées depuis le début de l’année. Le montant de ces provisions apparaît sur vos avis d’échéance.

A quoi correspond le décompte de charges annuel ?

Le décompte de charges est un relevé annuel, qui établit un bilan entre ce que vous avez versé aux titres des provisions et les dépenses réelles. Il permet de réaliser une régularisation le cas échéant.
Si ma régularisation est favorable, quand la somme me sera-t-elle créditée ?
Si les acomptes versés ont été plus importants que les dépenses réalisées, l’Ophis déduira le trop-perçu sur votre prochain avis d’échéance. Vous le retrouverez sous le libellé « SOLDE REGUL ».
Combien ai-je payé de charges les années précédentes ?
Ce montant vous est indiqué sur votre décompte de charges de l’année N-1.
A quoi correspondent les postes de charges qui peuvent figurer sur mon décompte de charges ?

Quelles sont les consommations moyennes eau (par mois)?

Chiffres estimatifs sur des moyennes locataires
1 m3 = 1 000 litres
Une personne seule en immeuble collectif consomme en moyenne 100 litres d'eau par jour soit 35 m3 par an (moyenne locataires Ophis)
Un foyer de quatre personnes consomme en immeuble collectif 130 m3 par an et 160 m3 en pavillon individuel.
La surveillance des fuites est très importante, elles peuvent représenter 20% de la consommation d'un foyer.
Une chasse d'eau qui fuit, c'est 1000 litres d'eau soit 1 m3 perdu quotidiennement soit environ 900€ par an.
Un robinet qui goutte, c'est 100 litres d'eau perdus par jour soit environ 90€ par an.
10 litres d'eau potable : c'est ce que nous utilisons lorsque nous tirons une chasse d'eau dassique alors qu'un simple mécanisme économique utilise seulement 3 ou 6 litres d'eau.

twitter instagram youtube