Envoyer ce lien par e-mail à un ami.

Expérimentation du BIM

Le patrimoine de l’Ophis du Puy-de-Dôme est constitué de plus de 16.000 logements répartis sur l’ensemble du département.
Dans le cadre de notre projet d’entreprise, nous initions une démarche de consolidation de nos données patrimoniales afin d’améliorer notre qualité de service et d’optimiser notre politique de gestion patrimoniale.

L’évolution des pratiques et de développement d’outils innovants comme la maquette numérique offrent des perspectives d’amélioration de la performance de notre activité.
La modélisation de notre parc de logements, devrait nous permettre d’améliorer nos pratiques en matière de gestion patrimoniale tant pour les interventions de travaux (plan pluriannuel d’entretien), que pour la gestion de nos installations techniques et la gestion locative (attributions, état des lieux, etc…).

L’Ophis a été retenu, fin juin 2017, dans le cadre de l’appel à projet relatif à l’accompagnement de maîtres d’ouvrage et de gestionnaires de patrimoine pour l’utilisation du BIM et de la maquette numérique en gestion, exploitation, maintenance lancé par Le Plan Transition Numérique du Bâtiment agissant par délégation du Ministère du Logement et de l’Habitat Durable.
 
 
 
 
Structuration de la donnée patrimoniale

Fort des constats opérés sur la donnée qualifiant nos immeubles, et compte tenu des difficultés rencontrées dans le suivi et la gestion de notre patrimoine, inhérentes à une donnée pour partie incomplète et dispersée, un plan d’action a été mis en place pour restructurer celle-ci.

Le nouveau projet d’entreprise prévoit de positionner la structuration de notre donnée patrimoniale comme un enjeu majeur.

La structuration de cette donnée patrimoniale a pour objectifs :
•    Une maquette numérique interopérable avec les logiciels d’exploitation maintenance pour en faire un véritable outil opérationnel pour :
•    Plan de grosses réparation-gros entretien-renouvellement de composants ;
•    Gestion des états des lieux entrants et sortants ;
•    Gestion des interventions techniques ;
•    Gestion des contrats des équipements ;
•    Diagnostics et contrôles règlementaires ;
•    Visites de contrôles nomades ;
•    Une base de données fiable comme support d’activités
•    Un outil performant de gestion patrimoniale et de gestion de l’usage.
•    Une réduction des missions de relevé, d’expertise et de diagnostics portant sur l’équipement.

Objectifs de l’expérimentation

Cette expérimentation réalisée sur un nombre limité et représentatif d'immeubles (environ 300 logements) constituant notre patrimoine a pour objectifs :
-   la numérisation des données patrimoniales par l’intermédiaire d’une maquette numérique au format IFC suivant la norme ISO 16739.
-   le développement d’un outil permettant l’élaboration d’un plan pluriannuel d’entretien de manière globale (PPEG) à partir des données contenues dans la maquette numérique.

En complément, cette expérimentation doit également permettre de définir :
•    l’interface entre la maquette numérique DOE (as built) et la maquette numérique exploitation maintenance de telle sorte à ce que la production neuve de logements puisse être intégrée de façon simple dans notre base de données (à partir des maquettes numériques DOE transformées en maquettes numériques GEM).
•    les caractéristiques des interfaces qui devront être développées avec notre progiciel Cassiopae Habitat pour mettre en liaison nos données patrimoniales contenues dans la maquette numérique GEM avec les applicatifs de Gestion Technique Patrimoniale (non développées à ce jour dans notre ERP).
•   les nouveaux usages qui pourront être faits de nos données patrimoniales structurées sous forme de maquette numérique sur la thématique de la performance énergétique

Cette expérimentation est menée avec pour finalité de conduire dès la fin d’année 2017, une analyse exhaustive du contexte dans lequel le déploiement de la maquette numérique et des outils opérationnels, s’est déroulé.

Cette analyse doit permettre à l’Ophis de pouvoir déployer cette démarche à l’ensemble de son patrimoine, et contribuer à définir sa stratégie à moyen terme :
•    Pour la numérisation de son patrimoine existant (16.000 logements)
•    Pour définir un référentiel Ophis de la maquette numérique GEM à destination des maitres d’œuvre et des entreprises (production neuve de logements)
•    Pour améliorer notre activité de gestionnaire de patrimoine en développant des outils innovants :
•    Suivi et gestion du plan stratégique patrimonial sur lequel sera basée notre convention d’utilité sociale ;
•    Gestion des états des lieux entrants et sortants ;
•    Gestion des interventions techniques ;
•    Gestion des contrats des équipements ;
•    Diagnostics et contrôles règlementaires ;
•    Visites de contrôles nomades.
Une expérimentation dans un cadre structuré

Pour tirer le maximum d’enseignements de cette expérimentation, l’analyse de celle-ci doit être menée dans un cadre structuré.

Pour cela, l’Ophis réalise cette expérimentation dans la cadre du programme « BIM Maquette numérique : bonnes pratiques et expérimentations » mise en place par le PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture).
Une convention d’expérimentation sera établie entre l’Ophis, le PUCA et le prestataire qui nous accompagnera en qualité d’expert, sur le projet d’expérimentation du Plan de Transition Numérique du Bâtiment. Cette convention précise les modalités liées à l’expérimentation et précise l’outil d’évaluation du processus d’expérimentation par l’utilisation de la méthode d’évaluation BIMetric.

Le recours à cette méthode et les résultats des évaluations qui seront opérées au cours de cette expérimentation viendront enrichir les livrables attendus dans le cadre de l’expérimentation (livrables techniques, organisationnel, financier et rapport final).

Compétences mobilisées pour cette expérimentation
L’Ophis a souhaité s’entourer de compétences en matière de maquette numérique (BIMer Services, Impact, Snapkin), en gestion patrimoniale (Ginov), en ingénierie d’amélioration de la performance énergétique (BBS Salama) et en BIM management en conception réalisation (Nodal) pour explorer les opportunités apportées à notre activité de gestionnaires de patrimoine.